Une approche des techniques anticellulite - Roger Carter

Mon blogue

Une approche des techniques anticellulite

Une approche des techniques anticellulite - Roger Carter

Quand on voit toutes les nouveautés qui sortent chaque année en ce qui concerne l'injection acide hyaluronique, on se demande où va l’argent pour la science. C’est à croire qu’il y a un budget réservé pour cela, et qu’une bonne partie des subventions, qu’elles soient étatiques ou privées, ne sont réservées que pour la création de nouvelles techniques pour le combat contre le vieillissement. Évidemment, derrière tout cela, le marché est très fructueux, et n’est pas prêt de tarir en personne en demande de solutions rapides et efficaces, sans effets secondaires de préférable. Pour cela, des sociétés privées usent d’arguments pour amener à croire à chaque fois, que la dernière nouveauté est sans aucun doute la plus révolutionnaire.

Pendant une discussion au travail, j’apprenais que beaucoup de personnes se mettaient au courant des dernières nouveautés pour ce qui de perdre assez rapidement de la cellulite, en s’inscrivant dans des centres hospitaliers, ou dans des centres d’esthétique spécialisés, pour bénéficier et essayer les dernières techniques, par le biais de machines sophistiquées. Ils paraissaient tous, plus ou moins confiants, en ce qui concerne les méthodes pour qui, on ne donne pas assez de temps pour vérifier la fiabilité, et surtout, donner la certitude de ne provoquer aucun effet secondaire. Il y va cependant de la crédulité de certains, comme de l’inconscience d’autres personnes, pour avancer les yeux fermés vers des techniques de traitement de la cellulite, dont même les noms n’ont cependant aucune signification, même pour les personnes du métier.

Lorsque l’on regarde de près d’où commencent les notions de problème de cellulite comme d’obésité, il n’est pas difficile de voir et de comprendre le lien très étroit de certains laboratoires et de certaines sociétés qui ont flairé la manne dès les années 50 pour se faire du gras sur le dos des personnes touchées par les problèmes divers de la cellulite. De la simple peau d’orange jusqu’aux effets désastreux et dévastateurs de l’obésité sur le corps, on rencontre une multitude de noms de divers produits ainsi que de techniques proposées par divers laboratoires dans le monde pour enrayer les effets dits néfastes des corps devenus adipeux. Dans ce marché, on peut vraiment dire que c’est l’occasion qui fait le larron. Les campagnes de marketing menées depuis des années concernant la surcharge pondérale sont arrivées à faire croire à tout le monde de leur légitimité. À nous d’être plus malins que les barons du commerce.